Si vous possédez votre ordinateur depuis plus d’un an ou deux, vous avez probablement remarqué un ralentissement de ses fonctions de base. Il y a plusieurs raisons à cela , y compris le nombre excessif (et croissant) de fichiers qui ralentissent le système et les bogues de votre système d’exploitation. Certains de ces facteurs peuvent être atténués ou prévenus, tandis que d’autres font simplement partie du cycle de vie d’un ordinateur.

Heureusement, vous pouvez apporter quelques modifications importantes pour encourager votre PC à fonctionner plus rapidement.

Quand remplacer votre PC


Notez que même si les stratégies suivantes peuvent être utilisées pour accélérer le fonctionnement de votre PC, elles ne peuvent pas faire grand-chose. Si votre ordinateur a plusieurs années et a fait l’objet de téléchargements et d’installations intensifs, même les meilleures stratégies peuvent n’améliorer que marginalement vos performances. À ce stade, il est peut-être temps de commencer à acheter des offres sur les ordinateurs afin de pouvoir remplacer entièrement votre appareil.

Stratégies pour un calcul plus rapide


Essayez ces tactiques pour accélérer le fonctionnement de votre PC :

  • Mettez à jour votre ordinateur. La mise à jour de votre ordinateur l’aidera généralement à fonctionner plus rapidement. Dans certains cas, vous pouvez ajouter de nouvelles fonctionnalités, programmes ou installations qui ont l’effet inverse, mais dans d’autres, vous mettrez à jour votre système d’exploitation pour avoir moins de bogues et fonctionner plus efficacement. En fin de compte, cela se traduit par un PC plus rapide.
  • Éteignez et/ou redémarrez votre ordinateur régulièrement. De nombreux consommateurs commettent l’erreur de laisser leur ordinateur « allumé » et en mode hibernation lorsqu’ils ne l’utilisent pas, au lieu de l’éteindre complètement. Cela peut être très pratique car vous n’aurez pas à suivre tout le processus de démarrage lorsque vous ouvrirez votre ordinateur. Cependant, l’arrêt complet de votre ordinateur lui permet d’effacer les fichiers temporaires et de recommencer à zéro. Vous devez donc compter le faire au moins une fois par semaine.
  • Améliorez votre RAM. Une grande partie des performances de votre ordinateur dépend de sa mémoire vive ou de sa mémoire vive. Cela permet à votre ordinateur d’effectuer plusieurs opérations simultanément, en conservant les informations dans une sorte de mémoire temporaire. Plus vous avez de RAM, plus vous pourrez effectuer de processus simultanément. La mise à niveau de 2 Go à 4 Go ou 8 Go pourrait améliorer considérablement les performances de presque tous les ordinateurs, même ceux qui ont plusieurs années.
  • Désinstallez les programmes inutiles. Les programmes installés sur votre ordinateur peuvent également enliser votre système. Parcourez tous vos programmes actuels et désinstallez tout ce que vous n’avez pas utilisé au cours des six derniers mois environ. Il y a de fortes chances qu’il y ait au moins quelques programmes que vous ne vous souvenez même pas avoir installés.
  • Supprimez les fichiers temporaires. Les fichiers temporaires sont des fichiers techniques utilisés par votre système pour exécuter des fonctions et, comme leur nom l’indique, ils ne sont nécessaires que pour une période temporaire. Après cela, ils occupent un espace inutile et ralentissent votre ordinateur. Il existe différentes manières de supprimer des fichiers temporaires dans Windows , selon le système que vous utilisez, mais toutes ont le pouvoir d’accélérer le fonctionnement de votre appareil, surtout si vous n’avez pas franchi l’étape de suppression des fichiers temporaires dans le passé. .
  • Supprimez les gros fichiers dont vous n’avez pas besoin. La vitesse de votre ordinateur dépend également de la quantité d’espace libre sur la machine. Parcourez les fichiers sur votre disque dur local et trouvez un moyen de vous débarrasser de tout ce que vous n’utilisez pas activement. Les images et les vidéos ont tendance à être de gros consommateurs d’espace, alors pensez à les supprimer, à les stocker sur un disque dur externe ou à les télécharger sur une surface de stockage en nuage.
  • Fermez vos onglets. De nombreux consommateurs modernes ont la mauvaise habitude d’ouvrir constamment de nouveaux onglets dans leur navigateur, sans jamais perdre aucun de leurs anciens. Si vous ouvrez Chrome, vous verrez une douzaine d’onglets actifs ou plus, dont aucun n’est actuellement nécessaire. Cela peut sembler assez innocent, ou même pratique dans certains cas, mais tous ces onglets ouverts exécutent des processus qui ralentissent les autres fonctions de votre ordinateur. Assurez-vous de fermer tous vos onglets chaque fois que vous avez terminé une session en ligne.
  • Désactivez les programmes à lancement automatique. Certains programmes démarrent automatiquement au démarrage de votre ordinateur. Encore une fois, cette fonctionnalité a été conçue dans un souci de commodité, de sorte que l’utilisateur n’a pas à démarrer le programme manuellement. Mais si vous avez trop de programmes qui démarrent lorsque vous ouvrez votre ordinateur, cela occupera toutes vos ressources et vous ne pourrez rien faire. Réfléchissez bien aux programmes que vous souhaitez avoir au démarrage et désactivez tout ce qui n’est pas nécessaire ou bénéfique.

Espérons que ces stratégies peuvent collectivement améliorer les performances de votre PC et prolonger sa durée de vie d’au moins plusieurs mois. Tant que vous gardez votre PC exempt de fichiers inutiles et de fichiers inutiles, vous pouvez prolonger l’efficacité de ces améliorations pendant des mois, voire des années.